Site Overlay

A Book I Like articles

• A Book I Like

En plus des cinq rencontres prévues dans nos cinq libraires partenaires, nous partagerons des coup-de-cœurs et découvertes littéraires tous les mercredis et les samedis sur cette page et sur notre page Facebook !
Dubliners – James Joyce

DUBLINERS (LES GENS DE DUBLIN), JAMES JOYCE
Par Jordane Lonardi

Même si on connaît James Joyce pour sa littérature hermétique riche en détails linguistiques et son exil, il n’est pas impossible de le (re)découvrir pour ses nouvelles sur sa ville natale, Dublin. Dans un anglais simple quoique poétique, il nous renvoie à sa ville, dépeignant ses habitants avec réalisme mais également avec une certaine cruauté, dans une Irlande encore meurtrie qui connaîtra l’indépendance quelques années plus tard. Dubliners raconte en seize nouvelles des quotidiens sombres survivant dans la nouvelle modernité : on y lit un déterminisme fatal, une paralysie propre à ces habitants qui, même s’ils parviennent à partir, finissent toujours par revenir, pour vivre “la solitude incurable de l’âme”. De la jeune femme ‘Eveline’ au vieil homme aigri dans ‘A painful case’, il y en a pour tous les âges et tous les caractères. Des textes qui pourraient résonner dans ce monde bien trop moderne qu’est le nôtre cent ans après celui de Joyce, touché par une paralysie quelque peu différente.


DUBLINERS, JAMES JOYCE
by Jordane Lonardi

Even if we do know James Joyce for his linguistically rich literature and his exile, it is not impossible to (re)discover him for his short stories about his hometown, Dublin. In a quite simple though poetical English, he describes with realism and even some cruelty the inhabitants and how it feels to live in the city of a wounded Ireland that will know its independence a few years later. In sixteen short stories, Dubliners tells sad daily lives, surviving new modernity: we can see in them a deadly determinism, a paralysis so settled in the inhabitants’ lives that, even if they manage to leave, they will end up coming back to live “the soul’s incurable loneliness”. From the young lady ‘Eveline’ to the old grumpy man in ‘A painful case’, there is one for everyone. These texts could echo our world, way too modern, which, a century after Joyce, is once again being touched by another yet different paralysis.

The Macho Paradox – Jackson Katz

THE MACHO PARADOX, JACKSON KATZ
par Amandine Simonet

Dans son livre, The Macho Paradox, Jackson Katz décrit l’histoire des violences de genres aux Etats-Unis. Il y explique notamment les conséquences du langage et de certaines attitudes ancrées dans notre quotidien. En effet, de nombreux facteurs contribuent à la séparation des genres, qu’il s’agisse des inégalités salariales, des idées reçues sur les victimes de violences conjugales ou de la charge mentale au sein du foyer, pour n’en citer que quelques-uns. Pour Jackson Katz, il est urgent que les gens, et les hommes en particulier, réalisent que les auteurs des violences faites aux femmes sont en grande majorité des hommes et qu’il ne s’agit, par conséquent, pas que d’un problème “de femme”. Son analyse précise et factuelle raisonne encore en 2021, bien que le livre soit initialement paru en 2006, avec une réédition en 2019. Quiconque lit ce livre se verra obligé de se questionner quant aux violences de genre et ce qui peut, et doit, être fait pour que cela cesse. Je n’ai pas de mal à avouer que j’étais réticente à l’idée de lire un livre traitant des violences faites aux femmes qui soit écrit par un homme, mais je n’ai aucun regret. J’aimerais que tout mon entourage lise ce livre ! De plus, au fil des pages, on en apprend un peu plus sur l’auteur, ce qui permet au lecteur de mieux comprendre son cheminement et son engagement pour cette cause. J’ai apprécié la manière dont le format un chapitre = une idée permet de distinguer un grand nombre de problématiques avec de nombreuses sources qui permettent de creuser chaque sujet plus amplement si on le souhaite. Chaque chapitre aborde un sujet différent, un “pourquoi ?” et un “que peut-on faire pour y remédier ?”. Tout individu a un rôle à jouer dans la remise en question et l’évolution des normes sociales qui contribuent aux comportements abusifs dans notre société.


THE MACHO PARADOX, JACKSON KATZ

by Amandine Simonet

In his book, The Macho Paradox, Jakson Katz describes the history of gender violences in the United States. He explains, amongst other things, the consequences of language and some attitudes rooted in our everyday lives. Indeed, numerous factors contribute to gender separation, whether it comes to paid inequalities, preconceived ideas about victims of domestic violence, or the mental charge within the household, to cite only a few. To Jackson Katz it is urgent that people, and especially men, realise that the perpetrators of violence towards women are, in the vast majority, men, and that it is therefore not only a women’s issue. His precise and factual analysis is still echoing in 2021 although the book was originally written in 2006, with a reedition in 2019. Anyone who reads this book will come to question himself regarding gender violences and what can, and needs to be done to end it altogether. I was rather reluctant to read a book dealing with issues such as violence towards women written by a man, however I have no regret. I would like for everyone around me to read this book. Moreover, throughout the chapters the reader comes to know more about the author which allows a clearer understanding of his journey and commitment to this cause. I really liked the format the book is written in, one chapter = one idea, which allows you to identify several issues with many sources to engage in further study if interested. Each chapter deals with a different subject, a “why?” and a “what can be done about it?”. Everyone has a role to play in questioning and changing the social norms that are still contributing to abusive behaviors in our society.

The Seven Husbands of Evelyn Hugo – Taylor Jenkins Reid

THE SEVEN HUSBANDS OF EVELYN HUGO (LES SEPTS MARIS D’EVELYN HUGO), TAYLOR JENKINS REID
par Laurie Regaud

« N’ignore pas la moitié de qui je suis pour pouvoir me ranger dans une boîte. Ne fais pas ça. »

Imaginez que vous soyez née vers la fin des années 1940, fille d’immigrants cubains. Imaginez jouer dans votre premier film à l’âge de dix-sept ans. Maintenant imaginez épouser votre premier mari par la même occasion, et votre septième trois décennies plus tard. Voilà tout ce que le public sait d’Evelyn Hugo, surnommée la « It Girl » d’Hollywood dans les années 60. Il revient à la journaliste Monique Grant, choisie personnellement par Hugo pour des raisons inconnues, de démêler la mystérieuse vie amoureuse de l’actrice au cours d’une ultime interview. C’est aussi la dernière chance qu’a Evelyn Hugo d’ouvrir son cœur au monde et de répondre à la question la plus posée : qui était son grand amour ?

« Était-ce Harry Cameron ? »
« Pas comme tu l’entends, non. »

Les sept maris d’Evelyn Hugo est une fiction historique écrite par la talentueuse Taylor Jenkins Reid et publiée en 2017. À travers des portions d’interviews, la journaliste Monique Grant fait la lumière sur le passé d’Evelyn Hugo. Nous découvrons, couche après couche, comment elle en est venue à être mariée sept fois, ainsi que les hauts et les bas d’une star Hollywoodienne des années 60, si bien qu’on en vient à ressentir une profonde nostalgie pour une époque inconnue à la majorité d’entre nous. Ravissante, talentueuse, intelligente, ambitieuse et impitoyable –on explore intimement les mécaniques et stratégies d’une star d’Hollywood de l’époque : comme une actrice telle qu’Evelyn a façonné son image public grâce à ses films ? Comment ses mariages ont servi à éloigner le regard de ses fans loin de son terrible et scandaleux secret ?

« Un cœur brisé est une perte. Un divorce n’est qu’un bout de papier. »


THE SEVEN HUSBANDS OF EVELYN HUGO, TAYLOR JENKINS REID by Laurie Regaud

Don’t ignore half of me so you can fit me into a box. Don’t do that.”

Imagine you were born in the late 1940s as the daughter of Cuban immigrants. Imagine you were staring in your first movie at the age of 17. Now imagine marrying your first husband then, and your seventh three decades later. This is as much as the people know about Evelyn Hugo, nicknamed Hollywood’s “It Girl” in the 60s. It is up to reporter Monique Grant, personally chosen by Hugo for unknown reasons, to unravel the actress’ mysterious love life in one final interview. It is also Hugo’s last chance to finally open her heart to the public and answer the most asked question: who was her true love?

Was it Harry Cameron?”
Not in the way you mean, no.”

The Seven Husbands of Evelyn Hugo is a historical fiction novel written by the talented Taylor Jenkins Reid and published in 2017. Through small bits of interviews, reporter Monique Grant sheds light on the life of Evelyn Hugo. We discover, layer by layer, how she came to be wed seven times, as well as the ups and downs of being in Hollywood’s spotlights in the 60s, to the point where we feel a profound nostalgia for an era unknown to most of us. Beautiful, talented, smart, ambitious, ruthless, we go deep into the mechanics and strategies of a Hollywood star at that time: how an actress such as her used her movies to shape her public image? and her marriages to divert the public’s eye from her scandalous secret?

Heartbreak is loss. Divorce is a piece of paper.”

Cinder – Marissa Meyer

CINDER, MARISSA MEYER
par Margaux Bruyère

Ce roman est le premier d’une série: Les Chroniques Lunaires. Il s’agit d’un roman de science-fiction pour jeunes adultes, qui est une réécriture du conte de fées Cendrillon. L’histoire se déroule dans une ville futuriste appelée New Beijing. Le monde a énormément changé: il y a de nouveaux empires et la lune a été colonisée ! Cendrillon est une cyborg de seize ans, ce qui est une honte aux yeux de la société. Par conséquent, sa belle-mère est très dure avec elle. Mais la vie de Cinder change lorsque sa demi-sœur est infectée par une pandémie qui touche toute la ville. Sa belle-mère l’envoie alors aux scientifiques comme rat de laboratoire pour chercher un remède contre la pandémie, car elle pense que sa fille a été infectée à cause de Cendrillon. C’est donc une façon pour la punir en retour. En commençant les recherches, les scientifiques découvrent que l’adolescente possède quelque chose de la plus haute importance. Quelque chose qui pourrait réellement changer le monde…

Honnêtement, je ne suis pas une grande fan des contes de fées, et donc quand j’ai commencé à lire ce bouquin, je n’avais pas de très grandes attentes. Cependant, je me suis très vite rendue compte que l’histoire était totalement différente du conte de fées. Tout d’abord, l’univers est radicalement différent et j’ai adoré la façon dont l’auteur l’a dépeint. Ce qui m’a également fait aimer ce roman : à quel point Cendrillon et le prince Kai sont attachants. Je pouvais totalement m’identifier à Cendrillon mais aussi au prince Kai. J’ai vraiment aimé leur personnalité. Je pense qu’il est très facile de s’identifier à eux.
Même si c’est un roman “young adult”, c’est vraiment mature. L’héroïne n’est pas enfantine mais mature et courageuse. La plume de Meyer est très agréable à lire et la lecture du roman est très fluide. Une fois que vous êtes plongés dans le livre, vous le dévorez. De plus, les chapitres sont assez courts, ce qui crée du suspense et de la tension.

Donc, si vous voulez voir jusqu’où peut aller la réécriture d’un conte de fées en créant un univers totalement différent, ou si vous aimez la science-fiction, je vous recommande définitivement ce livre.


CINDER, MARISSA MEYER
by Margaux Bruyère

This novel is the first of a series: The Lunar Chronicles. It is a young adult science fiction, which is a rewriting of the fairy tale Cinderella. The story takes place in a futuristic city named New Beijing. The world has changed a lot: there are new empires and the moon has been colonized! Cinder is a sixteen-year-old cyborg, which is a shame for society, and therefore her stepmother is mean with her. But Cinder’s life changes when her step-sister is infected with a plague that touches the whole city. As a result, her stepmother sends her to the scientists for plague research as she thinks her daughter was infected because of Cinder. As scientists start the research, they find out that the teenager has something of the highest importance. Something that could actually change the world…

I am not a big fan of fairy tales honestly, and so when I started reading the book, I did not have high expectations. However, I realized very soon that the story was totally different from the fairy tale. First, the universe is absolutely different and I loved the author’s depiction of it. What also made me love the novel was how endearing Cinder and Prince Kai were. I could totally identify with Cinder but also with Prince Kai. I really liked their personality. I think it is very easy to relate to them.
Even though it is a young adult novel, it is mature. The protagonist is not childish but mature and brave. Meyer’s pen is very pleasant to read and the reading itself is very fluent. Once you are into the book, you will devour it. Besides, the chapters are quite short, which brings suspense and tension.

So, if you want to see how far can go a rewriting of a fairy tale in creating a totally different universe or if you like science fiction, I definitely recommend you this book.

Pages and Co : Tilly and the Lost Fairy Tales – Anna James

PAGES AND CO: TILLY AND THE LOST FAIRY TALES, ANNA JAMES
par Marilou Poupin

« Les contes de fées sont faits d’air et de feu, non pas d’encre et de papier. »

Rien de plus dangereux que de voyager dans les contes de fées. Basés sur une tradition purement orale, il n’en existe pas deux versions similaires, alors comment se repérer dans ces histoires si célèbres ?

De retour avec ce deuxième volume de la trilogie, Anna James nous replonge au cœur de l’univers de Pages and Co, la librairie familiale. On y retrouve Tilly qui, après ses pérégrinations du tome 1 où elle y apprend qu’elle peut voyager dans ses livres préférées, ne veut plus être considérée comme une enfant par ses grands-parents mais comme une grande ; Oscar, son meilleur ami toujours partant pour faire les 400 coups ; et une ribambelle de personnages plus fantasques les uns que les autres.

Le repos n’aura été que de courte durée pour nos voyageurs préférés. Dans ce deuxième opus, la Sous-librairie (librairie secrète des voyageurs) est menacée par un nouveau directeur, M. Underwood, plus énigmatique que sympathique qui cherche à tout prix à limiter les voyages. Cependant, l’urgence est de sauver les contes de fées. Lors d’un voyage à Paris, nos 2 héros ne se rendent dans un conte seulement pour s’apercevoir que rien ne va plus : les histoires se mélangent, les personnages disparaissent et ne laissent derrière eux que des intrigues inachevées et une substance ressemblant étrangement à de l’encre. Qui cause tout ce chaos ?

Malgré les interdictions de ses grands-parents, Tilly et Oscar n’en feront qu’à leur tête (comme tout enfant qui se respecte !) en s’alliant avec Raiponce, Jack et son haricot magique ou encore le plus-que-connu Prince Charmant, tous ces personnages qui ont façonné notre enfance depuis toujours. En bonne compagnie, ils partiront au fin fond de ces histoires pour trouver la solution.

Sorti en 2019, Tilly and the Lost Fairy Tales permet aux lecteurs de retrouver Tilly et Oscar, plus intrépides et téméraires que jamais. Rempli d’humour, ce livre jeunesse déborde d’imagination et ne cesse de faire sourire. L’écriture rafraîchissante d’Anna James donne une énième vie à ces classiques vus et revus qui ont déjà vécu mille vies. Un souffle nouveau pour les contes de fées !

Alors que nous enchainons confinements et couvre-feux et que le voyage n’est plus à l’ordre du jour, j’invite enfants et parents à s’évader dans le monde merveilleux des contes. Si pour les premiers, il s’agira peut-être d’une découverte, pour les seconds, ce livre sonnera comme une ôde à la jeunesse et permettra sans doute de se réconcilier avec son âme d’enfant, si colorée et si précieuse dans ces temps difficiles.


PAGES AND CO: TILLY AND THE LOST FAIRY TALES, ANNA JAMES
by Marilou Poupin

“Fairy tales are rooted in fire and air, not paper and ink.”

Nothing is more dangerous than travelling within fairy tales. Based on oral traditions, two identical versions of the same tale do not exist. So how can we find our way around these famous stories?

With her trilogy’s second volume, Anna James takes us right to the heart of Pages and Co, the family’s library. We find Tilly again- who after having discovered that she can travel in her favourite books- desperately wants to be seen not as a child anymore but as a grown-up; Oskar her best friend, always ready to go on an adventure; as well as a ton of new characters, everyone one of them more whimsical than the other.

Calm did not last long for our two favourite bookwanderers. In this second opus, the Underlibrary (the bookwanderers’ secret library) is threatened by a new director, Mr. Underwood, more enigmatic than friendly, who wants to control wandering at any cost. However, there is an even more urgent matter: fairy tales need to be saved! During a trip to Paris, the two heroes wander into a tale only to see that nothing goes right anymore: stories are mixed up, characters disappear and leave behind them only a strange puddle of what appears to be ink. Who is causing this havoc?

Despite her grand-parents’ many interdictions, Tilly and Oskar will do what they want (they are still children after all!); teaming up with Rapunzel, Jack and his magic bean, or even the more-than-famous Prince Charming; all these characters that built our childhood. In such good company, they will go exploring the depths of fairy tales to find a solution.

Published in 2019, Tilly and the Lost Fairy Tales gives readers a chance to follow Tilly and Oskar again, more brave and fearless than ever. Full of humour, this children’s book is full of imagination and as readers, we cannot stop smiling. Anna James’s refreshing writing grants an umpteenth life to these classics, that already lived a thousand lives. A new start for fairy tales!

While we are multiplying lockdowns and curfews, and since travelling is not possible today, I invite children and parents to escape to the wonderful world of fairy tales. If for the first ones, it will probably be a discovery, for the second ones, this novel will appear as an ode to youth and, I hope, will allow you to reconnect to your inner child, so colorful and so precious in those difficult times.